Connexion

Mot de passe oublié ?

Mot de passe oublié ?

Connexion

Elan Epargne Entreprises

Diversifiés Gamme : OPAL Région : Monde EUR
990000023769

Valeur liquidative

84.66 €

(05/07/2024)

Actif net du fonds

20.9 M €

(05/07/2024)

Performances

+2.26 %

(YTD) (05/07/2024)

Durée de placement recommandée

5 ans

Echelle de risque

3/7

Objectif de gestion

Elan Epargne Entreprises est un FCPE nourricier de l’OPCVM maître RMM Patrimoine (part A, FR0012998995). Il est investi en totalité et en permanence en parts de cet OPCVM et à titre accessoire en liquidités. Il a le même objectif de gestion que le FCP maître : surperformer sur 5 ans l’indicateur de référence. RMM Patrimoine est investi en actions (0 à 60%) et obligations (40% à 100%) et le processus d’allocation s’appuie sur les décisions du Comité d’Investissement de Rothschild Martin Maurel. La sélection des titres privilégie les sociétés de qualité, avec une croissance prévisible des bénéfices et une stratégie pérenne de développement. Les répartitions affichées dans le reporting sont basées sur le portefeuille du FCP maître.

Evolution de la valeur liquidative

Les performances passées ne préjugent pas des performances à venir et ne sont pas constantes dans le temps. Performances nettes de frais, calculées dans la devise de référence de la part.

Evolution années civiles

Ce diagramme affiche la performance du fonds en pourcentage de perte ou de gain par an au cours des 10 dernières années par rapport à sa valeur de référence. Il peut vous aider à évaluer comment le fonds a été géré dans le passé et à le comparer à sa valeur de référence.
Date de création de la part / action : 15/01/1998
Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des performances futures. Les marchés pourraient évoluer très différemment à l’avenir. Elles peuvent toutefois vous aider à évaluer comment le fonds a été géré dans le passé. La performance est affichée après déduction des frais courants. Les frais d’entrée ou de sortie sont exclus du calcul.

Performances au 05/07/2024

Performances cumulées Performances annualisées
10 ans 5 ans 3 ans 1 an YTD 1 mois 10 ans 5 ans 3 ans
29.13% 13.08% 4.40% 7.46% 2.26% 0.21% 2.59% 2.49% 1.44%
24.66% 9.85% 1.72% 6.68% 2.47% 0.25% 2.23% 1.89% 0.57%
Elan Epargne Entreprises A EUR
(30% Euro Stoxx ® NR) + (70% Bloomberg EuroAgg Treasury 3-5 Year TR Index Value Unhedged)
Les performances passées ne préjugent pas des performances à venir et ne sont pas constantes dans le temps. Performances nettes de frais, calculées dans la devise de référence de la part.

Indicateurs de risque au 05/07/2024

Volatilité Ratios
Fonds Indicateur de référence Tracking-error Ratio d'information Ratio de Sharpe
1 an 4.94% 4.84% 0.94% 0.4601 0.7395
3 ans 6.06% 5.86% 1.48% 0.5742 -0.0343

Commentaires

30/06/2024

Les marchés européens clôturent le mois de juin en baisse, l’Eurostoxx affichant un repli -2,7%. L’événement majeur a été l’annonce par le président français, Emmanuel Macron, de la dissolution de l’Assemblée nationale à la suite des élections parlementaires européennes, provoquant des élections législatives anticipées en France le 30 juin et le 7 juillet. Cette annonce a fortement perturbé les valeurs françaises dans un contexte où la trajectoire budgétaire du gouvernement et les projet de lois à venir sont devenus incertains. La semaine suivant cette annonce, le CAC 40 a affiché sa pire performance hebdomadaire depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie (-6,2%). De même, l’écart entre le rendement à 10 ans de l’emprunt d’état français (OAT) et allemand (Bund) a atteint des plus haut depuis 2012, autour de 0,86% en fin de mois, alors qu’il était plutôt autour de 0,50% avant la dissolution. Du côté des banques centrales, la BCE a abaissé ses taux directeurs début juin, comme attendu. Sur le plan économique, en zone Euro, les indices d’activité (PMI) du mois de juin ont montré une activité du secteur privé en fort ralentissement, tant dans la partie industrielle que dans la partie services. Cependant l’inflation se stabilise en mai à +2,6% sur un an, inchangée par rapport à avril mais assez nettement au-dessus de la cible de 2%. Les investisseurs donnent donc peu de probabilité à une baisse supplémentaire des taux directeurs par la BCE au cours de l’été. Du côté des secteurs, les valeurs technologiques affichent la meilleure performance (+7,3%) sur fond de regain d’optimisme pour la deuxième partie de l’année (en particulier sur le segment des semi-conducteurs), suivies de la distribution (+3,4%) et des médias (+0,1%). A l’opposé, le secteur construction et matériaux affiche la pire performance (-9,2%), souffrant de l’incertitude politique planant sur la France notamment sur la régulation entourant les concessions, autoroutières en particulier, d’où les contreperformances de Bouygues (-16,8%), d’Eiffage (-15,4%) et de Vinci (-14,0%). Le secteur des produits de base affiche un recul de -7,9%, affecté par la faiblesse de la croissance chinoise et les banques se replient de -6,8% dans la crainte de taxations supplémentaires.

Au cours du mois, sur la partie actions, des allègements de Crédit Agricole, de Vinci, d’Axa, de Total Energie et de l’Oréal ont été menés pour réduire l’exposition du portefeuille aux valeurs françaises, par ailleurs, la ligne de Stellantis a été partiellement vendue après un ajustement des perspectives bénéficiaires pour le premier semestre avant la publication des résultats trimestriels. Un prise de bénéfice partielle a été menée sur SAP après une performance de 35% depuis le début de l’année. Une ligne de Gerresheimer a été de nouveau initiée sur repli, il s’agit de la ligne vendue en mai sur rebond du cours après une acquisition relutive pour la société. Par ailleurs, un arbitrage d’AstraZeneca au profit de Siemens Healthineers a été mené après des messages positifs sur les entrées en commandes. Enfin, des renforcement d’ASML et de Covivio ont été conduits.

Sur la partie obligataire, le portefeuille est resté stable. La sensibilité du fonds reste supérieure de 0,2 point environ à celle de l’indice de référence, principalement par la partie souveraine. Cette sensibilité et la forte sous exposition à la France ont été favorable sur la période. La diversification crédit a également été un soutien à la performance relative de la poche obligataire sur le mois.

Indicateur Synthétique de Risque (ISR)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Risque plus faible
Risque plus élevé

Les gérants

Valérie Oelhoffen

Gestionnaire Actions Européennes

Voir sa biographie

Nicolas Racaud

Gestionnaire Obligataire Spécialisation : Crédit IG, Crossover & Fonds ESG

Voir sa biographie

Caractéristiques

  • Code ISIN : 990000023769
  • Forme juridique : Fonds d'Epargne Salariale
  • Date de création : 15/01/1998
  • Société de gestion : Rothschild & Co Asset Management
  • Dépositaire : Rothschild Martin Maurel
  • Affectation des résultats : Capitalisation
  • Indice de référence : (30% Euro Stoxx ® NR) + (70% Bloomberg EuroAgg Treasury 3-5 Year TR Index Value Unhedged)
  • Valorisation : Hebdomadaire Vendredi
  • Heure limite de souscriptions-rachats : 12h00
  • Valeur liquidative d'application : prochaine VL (Cours inconnu)
  • Règlement (Date de valeur) : VL+1
  • Minimum de souscription initiale : 0 part(s)
  • Souscriptions ultérieures : 1/1000ème part(s)
  • Frais de gestion (maximum) : 2%
  • Droits d'entrée (maximum) : 3%
  • Droits de sortie (maximum) : Néant
  • Commission de surperformance : Néant

Téléchargements