Connexion

Mot de passe oublié ?

Mot de passe oublié ?

Connexion

Dôme Sélection

Diversifiés Gamme : OPAL Région : Monde EUR
FR0013213931

Valeur liquidative

96.64 €

(22/02/2024)

Actif net du fonds

9.8 M €

(22/02/2024)

Performances

-0.03 %

(YTD) (22/02/2024)

Durée de placement recommandée

5 ans

Echelle de risque

3/7

Objectif de gestion

Le FCP a pour objectif de gestion d’obtenir sur la durée de placement recommandée supérieure à 5 ans, une performance nette de frais supérieure à l’indicateur de comparaison composite 30% MSCI World TR converti en EURO (dividendes réinvestis) + 40% JP Morgan GBI EMU (coupons réinvestis) + 30% [€STER capitalisé + 0,085%] au moyen d’une gestion flexible, active et discrétionnaire sur les marchés d’actions et de taux internationaux. Le FCP n’a pas d’indicateur de référence.

Evolution de la valeur liquidative

Les performances passées ne préjugent pas des performances à venir et ne sont pas constantes dans le temps. Performances nettes de frais, calculées dans la devise de référence de la part.

Evolution années civiles

Ce diagramme affiche la performance du fonds en pourcentage de perte ou de gain par an au cours des 10 dernières années par rapport à sa valeur de référence. Il peut vous aider à évaluer comment le fonds a été géré dans le passé et à le comparer à sa valeur de référence.
Date de création de la part / action : 20/02/2017
Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des performances futures. Les marchés pourraient évoluer très différemment à l’avenir. Elles peuvent toutefois vous aider à évaluer comment le fonds a été géré dans le passé. La performance est affichée après déduction des frais courants. Les frais d’entrée ou de sortie sont exclus du calcul.

Performances au 22/02/2024

Performances cumulées Performances annualisées
10 ans 5 ans 3 ans 1 an YTD 1 mois 10 ans 5 ans 3 ans
2.20% 0.89% 1.75% -0.03% 0.28% 0.44% 0.29%
18.08% 4.64% 8.71% 0.93% 1.12% 3.38% 1.52%
Dôme Sélection C EUR
(30% (ESTR OIS European Central Bank + 0.085%)) + (40% JPMorgan GBI EMU) + (30% MSCI World NTR EUR)
Les performances passées ne préjugent pas des performances à venir et ne sont pas constantes dans le temps. Performances nettes de frais, calculées dans la devise de référence de la part.

Indicateurs de risque au 22/02/2024

Volatilité Ratios
Fonds Indicateur de référence Tracking-error Ratio d'information Ratio de Sharpe
1 an 3.19% 4.47% 4.62% -1.4016 -0.5095
3 ans 4.87% 5.49% 4.66% -0.3386 -0.1697

Commentaires

31/01/2024

L’année commence pour les investisseurs avec la confirmation d’un scénario de soft landing. Malgré les discours prudents des banquiers centraux sur les baisses de taux à venir, les marchés actions ont poursuivi leur marche en avant, affichant de nouveaux plus hauts pour la plupart d’entre eux. Porté par les espoirs de croissance résiliente, de baisse des taux à venir et de prolongation de cycle grâce à l’IA, le MSCI World, en euros et dividendes réinvestis, a progressé de 2,9%. Le S&P 500 (toujours tiré par les « Magnificent 7 ») et le Topix affichent les meilleures progressions parmi les grands indices sur le mois avec des hausses respectives de 3,7% et 5,8% en €. En zone euro, la progression de l’Eurostoxx (dividendes réinvestis) a été plus modeste à +2,0%. Le MSCI Emerging Markets est le seul grand indice en repli sur le mois, en baisse de 3,0% en € toujours impacté par le marché chinois (CSI 300 -5,34% en €) qui souffre toujours malgré les mesures annoncées par les autorités : projets d’investissements publics, création d’un fonds de stabilisation du marché (2.000 Mds yuan) et baisse de 50 bp du ratio de réserves obligatoires des banques commerciales. Coté macro, le PIB américain porté par des dépenses de consommation robustes a progressé de 3,3% en rythme annualisé au T4 2023 après +4,9% au T3, ce qui laisse présager une solide dynamique en ce début d’année 2024, d’autant que la baisse des taux long a permis de maintenir l’investissement résidentiel à flot. Le marché de l’emploi est pour sa part toujours aussi solide. Le niveau de croissance en zone euro a lui stagné au T4 2023 avec toujours des disparités géographiques. L’Allemagne est toujours à la peine avec une croissance du PIB en repli de -0,3% en glissement trimestriel tandis que la France est restée stable et que les pays périphériques (Espagne et Italie) ont affiché une croissance positive. L’indice PMI composite n’a que légèrement augmenté, passant de 47,6 à 47,9, l’essentiel de la faiblesse venant de la partie services alors que la partie manufacturière poursuit son léger rebond mais reste en territoire de contraction. L’inflation a, elle, continué d’être inférieure aux prévisions. Si l’inflation globale a rebondi en janvier à 2,9% en variation annuelle, l’inflation sous-jacente a encore ralenti passant de 3,6% à 3,4%, plus bas depuis mars 2022. Tout en maintenant les taux directeurs inchangés, la faiblesse de la croissance économique conjuguée au ralentissement de l’inflation sous-jacente a favorisé un ton « accommodant » de la part de la BCE lors de la réunion de janvier, ce qui a alimenté les spéculations du marché sur une éventuelle première baisse des taux lors de la réunion d'avril. Aux Etats-Unis, la plupart des responsables de la Réserve fédérale veulent maintenir les taux d’intérêt à un niveau élevé "pendant un certain temps", ce qui renforce les doutes quant à la volonté de la banque centrale américaine de commencer à réduire les taux dès le mois de mars (probabilité estimée à 40% à fin janvier). Les responsables ont indiqué qu'ils s'attendaient à ce que la Fed réduise ses taux d'un quart de point à trois reprises au cours de l'année 2024. Malgré ces discours et leur forte baisse en fin d’année 2023, les taux longs n’ont que très peu rebondi sur le mois : +3 bp sur le taux 10 ans US et + 9 bp sur le Bund pour clôturer le mois à respectivement 3,91% et 2,11%. Les obligations souveraines de la zone euro cèdent 0,56% (iBoxx Eur Sovereign) en janvier. En fin de mois, le FCP Dôme Sélection a liquidé la ligne OFI Precious Metals pour renforcer la poche monétaire.

Indicateur Synthétique de Risque (ISR)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Risque plus faible
Risque plus élevé

Les gérants

Stéphane de Kermoal

Gestionnaire de portefeuilles en Architecture Ouverte

Voir sa biographie

Marc Terras

Directeur de la Gestion en Architecture Ouverte

Voir sa biographie

Caractéristiques

  • Code ISIN : FR0013213931
  • Forme juridique : FCP
  • Classification AMF : Pas de Classification AMF
  • Date de création : 20/02/2017
  • Société de gestion : Rothschild & Co Asset Management
  • Dépositaire : Caceis Bank
  • Affectation des résultats : Capitalisation
  • Indice de référence : (30% (ESTR OIS European Central Bank + 0.085%)) + (40% JPMorgan GBI EMU) + (30% MSCI World NTR EUR)
  • Valorisation : Quotidienne
  • Heure limite de souscriptions-rachats : 11h00
  • Valeur liquidative d'application : VL du jour ouvré suivant
  • Règlement (Date de valeur) : VL+2
  • Minimum de souscription initiale : 1 part(s)
  • Souscriptions ultérieures : 1/1000ème part(s)
  • Frais de gestion (maximum) : 1.75%
  • Droits d'entrée (maximum) : 3%
  • Droits de sortie (maximum) : Néant
  • Commission de surperformance : Néant

Téléchargements